Appel à projet arts visuels In Situ 2018

L’appel à projet nouveau est arrivé !

Comme chaque année, Art Plume propose un appel à projet artistique.

Cette année, nous avons décidé de permettre à des artistes d’investir la façade du bâtiment des Ateliers Art Plume. Cet appel à projet s’adresse à tous les artistes des arts visuels. La date limite de candidature est fixée au 10 avril.

La résidence de création aura lieu du 17 mai au 2 juin 2018 et l’inauguration de l’œuvre qui en découlera aura lieu le 1er juin.

Pour connaître toutes les modalités de cet appel à projet, vous pouvez télécharger le règlement ici : Appel à projet in situ

Vite vite vite, on a hâte de lire tous vos projets !

Appel à Projet Land Art #7

Art Plume lance son appel à projet annuel sur le parc du Vallon de la Dollée à Saint-lô.

Cet espace qui se prête parfaitement à la création d’oeuvres d’arts visuels abrite désormais plusieurs oeuvres de Land Art depuis quelques années.

Appel Land Art #7 (Art Plume 2017)

Cette année le thème de cet appel à projet est : L’Eau

Le caractère vital de cette ressource, son importance dans l’économie, son inégale distribution sur la Terre et sa maitrise font l’objet de forts enjeux géopolitiques que nous souhaitons mettre en valeur au travers de ce projet.

Dans le cadre de la 20 ème édition du festival Les Hétéroclites, c’est avec la collaboration de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie, qu’Art Plume met à disposition les paysages du Vallon, très marqués par cet élément et le lien qu’il crée avec le tissu urbain l’entourant.

Il ne tient qu’à vous de transformer cet espace au travers de votre projet et de faire naitre et évoluer vos oeuvres dans le Vallon !

L’association Art Plume espère vous voir nombreux à répondre à cet appel, les projets peuvent être déposés jusqu’au 24 février et l’exposition se déroulera du 10 mai au 30 septembre 2017 !

 

Dossier de candidature : ici

Plans du Vallon : ici et

Photos des emplacements mis à disposition : 1 / 2 / 3 / 4

 

Essaimer, le projet Land’Art

Le projet Land Art 2016 de Lika Guillemot

essaimer1

Pour cette édition 2016 des Hétéroclites c’est le projet Essaimer, de Lika Guillemot, qui a été choisi parmi les nombreuses candidatures reçues. Le point de départ de ce projet est l’observation de la nature (les essaims sauvages) et le constat environnemental (augmentation des pollutions). L’installation met ainsi en lumière le lien étroit et vital de l’être humain à la nature. 

Les essaims sauvages définissent l’univers graphique. Sauvages car inattendus, de formes irrégulières. Essaimer met en lumière la richesse de notre environnement, en privilégiant le système de récoltes (fibres, teintures végétales). Le jaune solaire, chaleureux, fécond crée un impact visuel et un rapprochement entre le travail de l’abeille et celui de l’artiste, qui œuvrent tous deux à la transformation.

Entre mythes ancestraux, métamorphoses corporelles, c’est la question de la place de l’homme qui est mise en lumière et sa place dans son environnement. Essaimer souhaite créer des êtres hybrides, des présences suspendues, laissant au regardeur la possibilité de rêver notre monde.

Au cours de la résidence, il s’agira de faire des moulages de la population, l’effet miroir étant recherché entre l’oeuvre et celui qui la regarde, qui la fabrique. Ainsi, du 11 au 25 mai, Lika invite les habitants de la Ville de Saint-Lô aux ateliers Art Plume, à participer d’une manière toute particulière, à l’œuvre. Il s’agit de laisser l’empreinte d’une partie de son visage (bouche, nez, front, oreille…) grâce à la technique du moulage. « Ces doubles » seront ensuite littéralement tissés au cœur des arbres du vallon. Des nids poétiques, apparaîtront au fil de la résidence, laissant à chacun la possibilité de se reconnaitre mais aussi et surtout de rêver notre monde.

+ de détails pour ceux qui souhaitent laisser leur empreinte :
> Moulage réalisé à l’alginate (algues, qualités hypoallergéniques)
> Prévoir une petite heure (fauteuil confortable, musique et détente à l’atelier)
> Prise de rendez-vous nécessaire sur infos@artplume.org ou au 02.33.05.03.26

Les dates:
Du 9 au 31 mai: Résidence de Lika Guillemot

Du 11 au 25 mai: invitation du public aux ateliers (sur rendez-vous) pour la prise des empreintes.
Entre le 17 et le 27 mai: 2 interventions pédagogiques auprès de scolaires seront programmées.
1er juin: Vernissage de l’installation Land’Art – Journée HétéroKids


Exposition de linogravures

imagePar Benjamin Pasdelou

Résident pendant le mois d’avril 2016 aux ateliers Art Plume, Benjamin Pasdelou présentera le fruit de son travail lors du festival. Cet artiste ayant comme moyen d’expression la linogravure met en avant l’homme et la nature. Il utilise d’ailleurs l’image récurrente du lucan cerf-volant (voir photo ci-jointe) car, pour lui, le fait d’associer les insectes à l’Homme est un hommage à la nature et souligne le fait que celle-ci fait partie de nous.

Exposition à découvrir dans le cadre du festival Les Hétéroclites, du 1er au 4 juin 2016.


La Tuberie 

Atelier de sérigraphie

12743673_846694912120653_2103952948355000948_nLa Tuberie (atelier de sérigraphie) sera sur le site du Festival Les Hétéroclites samedi. N’hésitez pas à ramener vos vêtements de couleur claire pour les faire sérigraphier (à prix libre) aux visuels d’Art Plume et du Festival !


logoclaqmandinguesBatucaplume

Par Claq’Mandingues

Samedi 4 juin – 11h – Place du marché à Saint-Lô   

Une fois de plus la place du marché sera envahie de bruits de toutes sortes, un déferlement de percussions ! La batucada de Claq’Mandingues mènera la danse.

 

 


Initiation aux percussions

wassaPar Wassa Wassa

Wassa-Wassa groupe saint-lois de percussions d’Afrique de l’Ouest vous proposera deux ateliers d’initiation aux rythmes traditionnels mandingues.

Samedi 4 juin

16h /16h30 : moins de 12 ans 

17h30/18h : plus de 12 ans et adultes

ECHO, le projet Land’Art

 

Cette année ce sont Arnaud & Sylvaine de la Sablière que les ateliers Art Plume accueillent en résidence dans le cadre du festival Les Hétéroclites. 

Travaillant en commun depuis une quinzaine d’années ces deux artistes se nourrissent des approches conjuguées de l’architecture et des arts plastiques. Leur travail s’oriente vers les territoires souvent non urbanisés, lieux d’expériences et de rencontres où l’art contemporain n’a que peu de visibilité et résulte d’un dialogue voulu et obligé avec l’environnement et aussi d’une réflexion autour de problématiques sociétales ou écologiques.

© Arnaud de la Sablière

© Arnaud de la Sablière

ECHO, l’œuvre sur laquelle ils travailleront durant leur résidence, joue sur les ambiguïtés optiques et sémantiques. En effet, Echo était une nymphe qui tenta vainement de séduire Narcisse. Rejetée, elle alla se cacher dans les épais feuillages des forêts. Nul ne voyait Echo, on pouvait seulement entendre sa voix, privée de ses propres mots, répéter à l’infini les paroles de Narcisse.

Echo est ici cachée dans son seul nom en tenue de camouflage, comme elle se fondait aux feuilles dans le conte. Son amour pour Narcisse lui fit répercuter jusqu’aux derniers mots de celui-ci, les absorbant pour les restituer inchangés, dupliqués en reflet fidèle.

L’œuvre souhaite ainsi reconstituer par réflexion le mot ECHO qui joue vainement de la dissimulation.  Réflexion en pied de nez à résonances multiples:

– Echos de paroles, de désirs répercutés à l’infini, sans retour et qui se perdent dans le vent

– Echos de vérités dissimulées pour mieux être assimilées

ECHO arrive ici en catimini mais ne trompe personne. 

En lien avec leur résidence les artistes proposeront 2 ateliers pédagogiques aux enfants du centre de loisir de la Maison de Quartier de la Dollée. Ils travailleront ensemble sur le thème de la réflexion du point de vue de la pensée et de l’optique.

Le vernissage de l’œuvre ECHO aura lieu le mercredi 3 juin 2015 à 19h au Vallon de la Dollée dans le cadre du festival Les Hétéroclites.

Appel à projet 2016

 

ECHObd

« Echo », projet Land’Art d’Arnaud & Sylvaine de La Sablière (Hétéroclites 2015) (c) Harold Leroy

Cet appel à projet vise à la production d’œuvres artistiques sur l’espace paysager du Vallon de la Dollée à Saint-Lô (50), ceci dans le cadre du festival multidisciplinaire « Les Hétéroclites » 2016.

Avant propos
L’association Art Plume créée en 1993, sur le site d’anciens entrepôts frigorifiques bordés d’un parc de verdure. Dans ce cadre de nature et de friche industrielle, l’association a toujours favorisé le métissage des arts. C’est sur cette base qu’elle entend développer la rencontre entre les artistes et le public et soutenir la création contemporaine pluridisciplinaire. En 2010, les ateliers Art Plume recentrent leur activité autour des arts visuels en invitant les artistes à développer leurs projets et faciliter leur recherche. 155 artistes ont été soutenus, par l’aide à la création ou la mise à disposition d’espaces de travail ou d’ateliers, dans le cadre de résidences : arts plastique, arts de rue, musique, théâtre, danse…
L’approche sensible des perceptions urbaines, la question du vivre ensemble dans les quartiers et l’appropriation in situ des espaces verts sont les trois axes retenus pour l’accueil des artistes. Il en résulte trois formes de résidences qui mettront en relation les populations, leur cadre de vie et les artistes. Ils constituent ce que l’association appelle les « Tissages Urbains ». Cette notion inclut, outre la perception des espaces, la dimension des échanges et des flux.

L’appel à projets
L’appel à projet « Land’Art Hétéroclites » se rapporte spécifiquement à l’intervention sur un espace paysager de la ville de Saint-Lô. Il vise à une intervention artistique qui dialogue avec le lieu. Le vernissage de l’installation se fera lors de la semaine du festival Les Hétéroclites. (19ème édition du 1er au 4 juin 2016, avec en moyenne 6500 spectateurs). L’artiste dont l’œuvre sera sélectionnée, devra concevoir une œuvre en s’inspirant du lieu et de son environnement proche.
Les matériaux utilisés seront en cohérence avec le site et pourquoi pas issus du vallon. A travers cette installation, il s’agit aussi de renforcer le lien qui uni l’art, la nature et la population du territoire. Ainsi l’installation artistique favorisera une mise en scène de la nature environnante et proposera une ouverture des pratiques culturelles sur la population.

Contenu de l’appel à projet
Objectifs: Intervention artistique qui prenne en compte l’espace dans toutes ses dimensions pour le poétiser. Il s’agit de renouveler la perception du public dans un lieu qu’il connaît.
Candidats: Land’ Artistes, paysagistes, artistes de l’in situ…
Pérennité de l’œuvre: L’œuvre devra avoir une pérennité d’au moins 4 mois (de juin à septembre 2016
Champs disciplinaires concernés: arts visuels.
Territoire d’intervention: Saint-Lô, parc paysager du vallon de la Dollée.

Calendrier du projet
A déterminer avec l’artiste retenu, selon ses besoins.

1. Repérages : Lieux d’intervention possibles, rencontres avec les acteurs et partenaires locaux, échanges sur les premières pistes de travail.
2. Prospection vers la réalisation de l’œuvre: Calendrier de mise en œuvre du projet, date du vernissage (1er juin-Les Hétéroclites), dispositifs de médiation autour du projet, supports de communication
3. Réalisation et présentation (3 semaines de résidence): Réalisation des pièces et/ou installations, rencontres ateliers avec les publics, vernissage, préparation du catalogue collectif (photographies du travail, des pièces en situation, commande des textes de présentation)
4. Exposition : Du 1er juin au 31er septembre 2016. Exposition en place ou si éphémère, présentation de travail sous forme explicative et interactive. Il sera demandé à l’artiste d’être présent lors du vernissage de l’installation et de se prêter si besoin à des exercices de communication (interviews, photos, vidéo). Enlèvement de l’œuvre le 1er septembre 2016. Si l’oeuvre n’est pas récupérée par l’artiste elle appartient à l’association Art Plume.

Moyens de mise en oeuvre
Production des oeuvres :
– Mise à disposition d’espaces de travail et d’un atelier de construction aux ateliers Art Plume, accompagnement technique et logistique
Accueil en résidence :
– Possibilité d’hébergement à la maison des artistes
– Frais de restauration à la charge de l’artiste (cuisine sur place)
Médiation et communication :
– Prise en charge de la conception, de la réalisation et de la distribution des supports de communication relatifs à la période de diffusion. Contacts presse, édition d’un support de présentation de l’installation, organisation de rencontres.
– Un temps de travail avec les scolaires (2 séances) est à prévoir et inclus dans le temps de résidence. L’artiste doit présenter au jury un projet de médiation auprès des scolaires.

Honoraire globale
2000€

Analyse et sélection des candidatures
Le jury de sélection, composé de professionnels du monde de l’art, d’un représentant de la ville de Saint-Lô et d’un représentant du monde professionnel en lien avec le développent durable, apportera une attention toute particulière à la pertinence, l’exigence artistique et la faisabilité du projet.Le résultat des délibérations sera communiqué mi-février 2016.

Date limite de dépôt des projets
31 janvier 2016

Contenu du dossier de candidature
– Note d’intention/ébauche du projet : problématiques, objectifs, participants, axes de travail…
– CV de l’artiste
– Dossier artistique
– Revue de presse
– Copie du certificat d’affiliation à la maison des artistes, à l’AGESSA, attestation Urssaf pour les associations ou toute pièce administrative et fiscale permettant de prouver votre capacité d’édition de factures
– Projet de médiation (2 séances) auprès des scolaires.

Ce dossier est à adresser au plus tard le 31 janvier 2016.
Par mail, un document unique au format PDF, à infos@artplume.org
ET
Par courrier*, cachet de la poste faisant foi, à l’attention de :
Art Plume – Projet Land Art
165 rue du Mesnilcroc
50000 Saint-Lô

*L’envoi postal pourra permettre d’ajouter tout support et document jugé utile n’étant pas admis par le format pdf (catalogues, audio, vidéo…)
Tout document transmis au-delà de la date limite de dépôt ne sera pas pris en compte. Tout dossier de candidature ne répondant pas aux demandes ne sera pas analysé.

Documents à télécharger
– Appel a projet Land’Art
– 
– Photos du Vallon de la Dollée

Contact
Lisa RETOUX, coordinatrice
Art Plume, 165 rue du Mesnilcroc – 50000 Saint-Lô
02 33 05 03 26 – infos@artplume.org
www.artplume.org