Camille Thibert

Résidence landart Camille Thibert 7

Entrée dans l’atelier de Camille où domine un arbre effeuillé, ambiance naturelle et simpliste qui apaise et interroge ; le tout à la lueur d’une bougie… 

Gagnante d’un concours organisé par Art PlumeCamille se voit intégrer la résidence de l’association afin de préparer des installations Land Art pour le festival Les Hétéroclites 2012.

Le Land Art ça ne vous parle pas? Ce sont des œuvres éphémères faites de matériaux naturels et réalisées en harmonie avec les paysages dans lesquels elles s’inscrivent. Tel est le crédo deCamille.

Rencontre.

Issue d’une formation en BTS Design d’espace puis diplômée de la prestigieuse école Boulle à Paris, Camille passera six mois en Roumanie où elle sera salariée pour un entrepreneur en aménagement de paysage. Une participation à un projet de structure et c’est le déclic ! Elle décide de se lancer à son tour!

Installée à Art Plume depuis 2012, Camille est « tombée amoureuse » de l’association. Jeune artiste originaire de Lisieux, elle est une résidente active. Investie au conseil d’administration, elle fait partie du pôle artistique et de la commission décorations de soirées.

Pour Camille, le Land Art est un moyen de communiquer à un large public des émotions et une nouvelle approche de l’environnement.

Dans son atelier elle expérimente et conçoit de nouvelles créations et travaille notamment sur un projet en duo avec Nicolas Chagnon, photographe. Dans ce projet s’exprime le rapport entre l’homme et le végétal. Le Land Art et la photographie se mêlent, faisant du corps humain un support d’expression de la nature…. Son travail se nourrit donc aussi des échanges avec les différents artistes d’Art Plume.

Pour suivre ses cours, cliquer ici

http://www.camillethibert.com

Camille Thibert

Résidence landart Camille Thibert 7

Entrée dans l’atelier de Camille où domine un arbre effeuillé, ambiance naturelle et simpliste qui apaise et interroge ; le tout à la lueur d’une bougie… 

Gagnante d’un concours organisé par Art PlumeCamille se voit intégrer la résidence de l’association afin de préparer des installations Land Art pour le festival Les Hétéroclites 2012.

Le Land Art ça ne vous parle pas? Ce sont des œuvres éphémères faites de matériaux naturels et réalisées en harmonie avec les paysages dans lesquels elles s’inscrivent. Tel est le crédo deCamille.

Rencontre.

Issue d’une formation en BTS Design d’espace puis diplômée de la prestigieuse école Boulle à Paris, Camille passera six mois en Roumanie où elle sera salariée pour un entrepreneur en aménagement de paysage. Une participation à un projet de structure et c’est le déclic ! Elle décide de se lancer à son tour!

Installée à Art Plume depuis 2012, Camille est « tombée amoureuse » de l’association. Jeune artiste originaire de Lisieux, elle est une résidente active. Présidente de l’association, elle fait aussi partie de la commission artistique.

Pour Camille, le Land Art est un moyen de communiquer à un large public des émotions et une nouvelle approche de l’environnement.

Dans son atelier elle expérimente et conçoit de nouvelles créations et travaille notamment sur un projet en duo avec Nicolas Chagnon, photographe. Dans ce projet s’exprime le rapport entre l’homme et le végétal. Le Land Art et la photographie se mêlent, faisant du corps humain un support d’expression de la nature…. Son travail se nourrit donc aussi des échanges avec les différents artistes d’Art Plume.

Pour suivre ses cours, cliquer ici

http://www.camillethibert.com

Nicolas Chagnon – Exposition Rétrospective

 

Nicolas CHAGNON entame sa 5ème année de résidence avec le collectif d’artistes dans les Ateliers Art Plume. Le temps est donc venu de restituer une grande partie de son travail visuel élaboré au sein de son espace de création.

Ce « faiseur d’images », comme il aime à se définir, nous proposera de déambuler autour de photographies et de séries d’images ayant pour thématiques : le futur, la nature, l’avenir de nos enfants et la mer. Plongé dans un espace de réflexion, le visiteur naviguera au cœur des réalisations de cet artiste.

Dans la lignée de son travail autour de l’environnement, il présentera une installation qui, pour la première fois reprendra l’ensemble des animaux créées autour de ses installations fétiches : Espèces à la dérive (version 1 & 2). Une installation résolument contemporaine qui mettra en exergue les dérives de la pollution sur le milieu vivant.

Enfin, deux installations de vidéoprojection seront présentées, ainsi qu’une rétrospective des différents projets produits du nord au sud de la France. En effet, depuis 4 ans, il s’applique à créer des scénographies spectaculaires et de projections animées sur architectures monumentales pour un public toujours plus nombreux.

C’est donc une exposition volontairement contemporaine et numérique à laquelle le visiteur est invité à prendre part. Les œuvres vivantes et/ou éphémères rassemblées auront la tâche de captiver le visiteur, tout en l’interrogeant sur sa place dans ce monde qui va si vite…

Entrée Libre
10h-12h / 14h-18h30

Ateliers Art Plume
165 rue du Mesnilcroc – 50000 Saint Lô
02 33 05 03 26

Lien Facebook de l’évènement : https://www.facebook.com/events/147620425830391/

François Fichet

atelier fish 3

 

François Fichet (plus connu sous le surnom de « Fich » !) a posé ses valises à Art Plume depuis maintenant quatre ans.

Au sein de l’association, il fait partie du conseil d’administration, de la commission artistique et donne des cours de dessin, de peinture, dont la base consiste notamment à savoir regarder ce qui nous entoure pour s’en emparer de façon créative.

Lors du festival Les Hétéroclites, il anime des ateliers pour enfants et aime peindre au contact des festivaliers.

Mais de quelle manière commence l’aventure artistique de François ? A 17 ans, il se met au dessin, puis à la peinture, deux ans plus tard, comme un prolongement naturel. Deux ans de formation en arts appliqués et plastiques à Rennes et il se décide à consacrer toute son énergie à ce qui devient le fil conducteur de sa vie, une véritable raison de vivre.

Sa peinture donne souvent naissance à des portraits : des musiciens lors des concerts par exemple. Mais il a réalisé aussi une série de portraits de personnes qu’il interrogeait sur leurs rêves pendant la séance de pose. Une petite phrase faisant référence à ceux-ci venait alors compléter l’œuvre.

En 2012, dans la continuité de cette série, François développe un partenariat avec France Terre d’Asile dont les participants étaient tous des mineurs en demande d’asile politique. François a réalisé leur portrait à partir d’un entretien qui portait sur leur ressentis à leur arrivée en France. Comme pour la série des « rêveurs », une phrase comme par exemple « Aujourd’hui, je suis comme les autres, j’ai plein d’amis » vient parachever chaque œuvre.

Lors de l’exposition « Sortie d’ateliers » en décembre 2013 au centre culturel, il nous a offert notamment une série de nus, des corps comme plongés dans une apesanteur ambiguë, à la fois bienveillante et menaçante, puissante et fragile, durable et éphémère.

François s’intéresse donc aux gens, à leur univers, à leur intimité, mais sans voyeurisme. La pratique artistique est chez lui comme un refuge, mais un refuge tourné vers les autres, comme une passerelle différente pour aborder autrui. C’est aussi un moyen de témoigner d’un quotidien pouvant sembler banal, mais qui se nourrit d’instants vrais, comme des petits faits divers, sans la tonalité dramatique de l’expression. Son travail questionne aussi le thème des frontières en général : celles entre les pays, celle entre la pesanteur et l’apesanteur, celle entre le rêve, la fiction et le monde réel… D’ailleurs, son travail questionne déjà la frontière entre peinture et dessin, les deux semblant indissociables dans son travail.

Petit à petit, c’est une œuvre qui prend forme, avec ses thèmes récurrents, ses questionnements. François aime ce statut d’artiste qui, selon lui, permet, à partir de son indépendance, de proposer sa façon de voir le monde. Avec sensibilité, humanité et sincérité.

Pour participer à ses cours cliquez ici

http://francoisfichet.weebly.com